Lundi 18 mai 2015, 8h03, le train part de la gare de Tramelan. C’est parti pour une journée pleine d’aventures, direction la Ferme du Bonheur à Porrentruy! Après un trajet en train et une petite marche, le chien de la ferme, accompagné de son maître, nous accueille chaleureusement.

Ensuite, tours à cheval, préparation d’un pain au feu de bois, pique-nique, jeux et visite des animaux de la ferme sont au programme. Que de découvertes! Mais il est déjà bientôt temps de retourner à la gare de Porrentruy et, cette fois-ci, en char! Finalement, c’est en bus que l’on rejoint Tramelan après avoir, pour certains, fait un petit somme bien mérité.


[widgetkit id=87]
Un jeudi,au coin forêt... Nous avons cuit de la pâte à tresse au feu de bois. C'était délicieux! [widgetkit id=84]

Mais c'est quoi, la Ribambelle?

Ce ne sont pas moins de six sacs remplis de livres qui circulent ces dernières semaines à Tramelan.

Arrivés dans la classe 1-2 des Dolaises de Mme Gafner en avril, ils sont partis le 21 mai rejoindre la classe de 1-2 A à la Printanière.

Pour cette occasion, les élèves de la Printanière ont préparé des dix-heures pour remercier les livreurs des Dolaises !

Les élèves de la classe des Dolaises ont, quant à eux, raconté leur livre préféré aux élèves de la Printanière.

Après avoir partagé ce moment de lecture et les dix-heures, chacun est reparti dans sa classe.

La Ribambelle, quant à elle, quittera Tramelan pour d'autres écoles à la fin du mois de juin.

[widgetkit id=83]

Depuis quelques semaines les élèves de la classe 1-2 P/A s'intéressent aux oiseaux de nos forêts et de la cour d'école.

Le lundi 11 mai 2015, les élèves ont invité Pierre-Michel Farron, grand-papa d'élève et ancien enseignant de notre école, à venir parler de ce sujet qu'il connaît parfaitement.

C'est avec passion qu'il a transmis de nombreuses connaissances aux élèves très intéressés.
Pour le remercier, chaque élève lui a ensuite dessiné un des nombreux oiseaux présentés.

Merci pour ce beau moment !

[widgetkit id=82]

Le vendredi 8 mai 2015, les élèves des classe de Mme Paratte et Mme Chatelain ont eu la chance d'être accompagnés par une ancienne collègue (et grand-maman d'élèves) pour leur matinée en forêt.

Elle a fait découvrir aux élèves de nombreuses plantes comestibles que l'on peut trouver en forêt.
Les élèves ont récolté du plantain, des dents de lion, de la pimprenelle, de l'alliaire, de l'ail des ours et de nombreuses fleurs dans les prairies et dans les bois.

Suite à la récolte, nous avons préparé de délicieux dix-heures.

Au menu : 
- De la feta enroulée de plantain, d'ail des ours et dents de lion
- Des canapés à la pimprenelle, à l'alliaire et à l'ail des ours
- Une potion à base de jus de pomme aromatisée à l'asperule odorante et aux fleurs des champs

Les élèves ont tout mangé avec appétit et sont rentrés de cette sortie enchantés !

Un grand merci à Christiane Stork pour toutes les connaissances qu'elle nous a transmises !!!

[widgetkit id=81]

Isabelle Petignat Berry s’est rendue dans une classe de 1re et 2e Harmos

 

En compagnie de la bibliothécaire Isabelle Petignat Berry, on se demande qui a peur du livre de la même façon que l’on dit qui a peur du loup. Son job: promouvoir la lecture et la littérature jeunesse dans les écoles primaires. Avec Valérie Meylan, elle est animatrice de Jeunesse et médias Arole (Association romande de littérature pour l’enfance) pour le Jura bernois. Vendredi, elle a passé deux périodes de 45 minutes dans la classe de Noémie Gafner, 1re et 2e Harmos, à Tramelan. Le fait qu’elle soit conteuse apporte une niaque d’enfer à l’affaire. Et en plus, ça rime.

 

La fabrique du livre

L’animatrice s’installe devant un panneau en triptyque, ouvert comme un grand livre. Les enfants sont assis autour d’elle et répondent à ses sollicitations: «Krik!», lance-t-elle aux petits monstres de l’école enfantine. «Krak!», doivent répondre les gamins, dans la plus pure tradition du conte créole, à la manière de la grande conteuse haïtienne aujourd’hui disparue, Mimi Barthélémy. Les enfants répètent: «Krak!» Cela tombe bien, car ils n’ont de loin pas épuisé leur énergie durant la récré. La fabrique du livre peut commencer. L’adhésion s’installe à la vitesse grand «V». 

Isabelle Petignat saisit un bouquin et l’exhibe: «Vous entrez dans une histoire où tout peut arriver. Vous pouvez voir des animaux, des monstres, des sorcières et des princesses!» Comme c’est interactif, les enfants fabriqueront leurs personnages avec de la pâte à modeler. Ceux-ci seront photographiés. Mais avant, ils découvriront l’histoire de la culotte du loup, feront la queue du loup. Puis ils chanteront, finiront par un memory. L’animatrice donnera un conte en prime. Ils n’auront en effet pas plus peur des mots et des phrases que du loup.

 

Bibliothèque ambulante

Isabelle Petignat Berry est donc animatrice spécialisée en promotion de la lecture et de la littérature, encouragée par l’Office fédéral de la culture. Le but étant de vivre et partager le plaisir de la découverte des livres et des histoires. L’animatrice explique: «Il s’agit en fait de faire circuler une véritable bibliothèque dans les classes. Répartis dans des petits sacs à dos, 35 livres sont prêtés dans une classe durant six semaines.» Les enfants auront ainsi accès à d’autres bouquins que ceux de leur bibliothèque de classe. Ils les prendront à la maison, les utiliseront lors d’animations. Par exemple, à Moutier, une séance de lecture à la lampe de poche a été organisée la nuit avec les grands-parents. «Le but n’est cependant pas de surcharger l’enseignant», précise Isabelle Petignat Berry. Durant les six semaines, elle ira, comme hier, donner une animation en classe. Il y a trois sortes d’interventions: la «ribambelle», destinée aux 1re et 2e H; le «virus lecture», pour les 3e-4e, ainsi que pour les 4e-5e H; la dernière, le «virus lecture +» pour les 7e-8e H. 

Cette année circulent trois «ribambelle», trois «virus lecture 1 et 2», et deux «virus lecture +». Ce sont les enfants qui iront remettre les livres dans la classe suivante au terme de l’opération. Les livres de Tramelan ont été acheminés par la classe du Centre de pédagogie curative de Tavannes. «Une manière de se connaître et reconnaître», résume Isabelle Petignat. Les écrivains et des illustrateurs peuvent aussi venir dans les classes.

La classe. Isabelle Petignat Berry fait cela depuis deux ans. Elle ne se fatigue pas.

Yves-André Donzé

Source: http://www.journaldujura.ch/nouvelles-en-ligne/region/lecole-des-mots-livre-ouvert

 

Le jeudi 26 février, les élèves de la classe de madame Chatelain ont eu la chance de participer à la confection d'un repas complet avec des élèves de 9GM et leur enseignante madame Wütrich.

Les 2H et les 9H, par groupes de deux se sont chargés de préparer le repas (des crèpes !) et les élèves de 1H ont préparé les décorations de tables.

Tout les enfants se sont ensuite régalés de crèpes au buffet prévu à cet effet.

Ce fut un moment fort apprécié par les grands et les petits !

[widgetkit id=80]

 

L'infirmière scolaire nous a fabriqué un bon homme géant sur lequel on peut placer les différents organes. Nous améliorons nos connaissances du corps humain en lien avec le cours d'environnement.

Infirmière scolaire en 4H

Juste avant Noël, les classes de 3-4H de la Printanière se sont rendues en forêt pour se concocter un chocolat chaud fait maison.

[widgetkit id=79]

Le vendredi 14 novembre, les classes de Mme Paratte et Mme Chatelain sont parties en forêt pour préparer un risotto au feu de bois.

C'est autour de leur canapé forestier que les élèves se sont régalés et ont découvert des saveurs automnales avec un risotto aux champignons et un autre à la courge.

Pour le dessert, quelques élèves de 8H, invités pour l'occasion, ont apporté des macarons aux noisettes qu'ils avaient confectionnés.

[widgetkit id=77]

 

Activités 1-4e HarmoS